Institut pour l'Etude et la Conservation du Baobab

L’association INECOBA s’intéresse à développer et à promouvoir tous projets qui visent à étudier, protéger et sauvegarder les baobabs qui comptent déjà 6 espèces menacées inscrites sur la liste rouge l’IUCN parmi les 8 représentées dans le monde.

Toutes les actualités

Demande de subventions en cours

Chers baobabophiles,

De nombreuses demandes de subventions ont été déposées depuis la création de l'INECOBA afin de nous permettre de mener à bien nos différents projets. Des dossiers ont été déposés :

- Société Végétaux d'Ailleurs International - réponse positive, dons

- Fondation Nature et Découverte - réponse négative sur notr projet de D-Carte

- Laboratoires L'Oréal d'Aulnay-sous-Bois - réponse négative

- Ambassade du Sénégal en France - en cours

- Ambassade de France au Sénégal - en cours

- Institut Jardiland - en cours

- Groupement de jardinerie Botanic - en cours

- Groupement de jardinerie Baobab - en cours

- Groupement de jardinerie Delbard - en cours

- Société Baobab Company - en cours

- Société Saveurs d'Afrique, Ouendmor - en cours

- Mairie d'Aulnay-sous-Bois - en cours

Si vous souhaitez nous aider dans notre recherche de partenaires, sponsoring, n'hésitez de nous contacter.

Nous pensons que le devenir de ces environnements naturels exceptionnels multi-millénaires que sont les forêts de baobab au Sénégal mais aussi la protection des rares individus encore présents sur nos territoires d'Outre Mer ne doivent pas laisser indifférent certaines sociétés...à nous de les convaincre !!

Edenia 2008, le week-end du 29-30 mars 2008

Chers amis, amies, et amoureux de plantes,

Il se tiendra dans 8 jours, le samedi 29 et dimanche 30 mars 2008 à Cergy-Pontoise, un salon dédié aux plantes et animaux exotiques intitulé : Edenia. Cette manifestation est devenue au fil des ans une référence sur l'Ile de France et la métropole par la qualité et l'originalité des produits présentés et le nombre d'exposants présents (plus de 50 cette année).

Vous y trouver de nombreuses variétés de plantes exotiques avec les classiques orchidées bien sûr mais surtout des plantes atypiques, rares introuvables dans les jardineries classiques : plantes à caudex, orchidées de collection, cactées,…à des prix très abordables.

Cette manifestation se déroulera à Cergy-Pontoise, avec un accès facile depuis Paris en RER A direction Cergy. Ouverture des portes le samedi de 10 h à 19 h et le dimanche de 9 h à 18 h. Pour plus de détails : http://edenia-expo.ifrance.com

 Je vous invite donc à nous rendre visite où cette année encore, un stand 100% baobab vous sera présenté :

- des baobabs de tout âge de 1 à 25 ans avec présentation de quelques pièces exceptionnelles,

- des graines, des photos, et autres produits en rapport avec les baobabs,

- un CD-Rom qui contient un livre de 50 pages autour du baobab, un diaporama de 100 photos et plusieurs vidéos sur le baobab,

- une dégustation offerte de jus de baobab (bouye) et de bissap (hibiscus),

- des conseils pour l'entretien, la taille et le rempotage de votre baobab,

- un jeu-concours avec de nombreux lots à gagner,

- des panneaux de présentation de l'activité de l'association INECOBA : Institut pour l'Etude et la Conservation du Baobab

A cette occasion tous les produits vous sont proposés à des prix "spécial Edenia", l'occasion aussi de faire de bonnes affaires donc ! et de soutenir l'association INECOBA (www.inecoba.fr) puisque les bénéfices des ventes seront reversés à cette association. N'hésitez pas à consulter le site de l'INECOBA pour découvrir les projets, actions en cours autour de protection et préservation des baobabs dans le monde : www.inecoba.fr

Un week-end donc à ne pas rater !!

Baobabement vôtre, Sébastien

Le message de notre parrain : Jérôme Hutin

"Chaque arbre vénérable provient d'une minuscule graine, qui aura mis un temps certain pour d'une part germer, puis devenir ce qu'il est: UN VENERABLE, un maître de son lieu de vie, de sa campagne, de sa forêt, de son village. Il fut un temps où le Vénérable était respecté, quand reviendra ce temps pas si lointain? Quand reviendra ce respect que les Anciens donnaient à ces Sages? Comme c'est le cas en Afrique avec les Baobabs, fromagers, tamariniers. Ces arbres là sont des lieux de palabres.

Je fais le souhait que d'autres graines d'arbres germent et grandissent pour devenir à leur tour des VENERABLES."


Jérôme Hutin
le 1er Février 2008

Commandez vite son livre : cliquer ici

Les baobabs dans nos DOM et COM

Pourquoi une association française s'intéresse t'elle aux Baobabs ?

Baobab rime avec Afrique, omniprésent dans les paysages de savane et Madagascar, l'île berceau de l'espèce qui réunit 6 espèces endémiques sur les 8 représentées dans le monde, bien loin donc de notre métropole... Mais hors métropole si on vous dit qu'après Madagascar, c'est Mayotte, collectivité d'Outre Mer, ce petit bout de terre française qui est le second territoire en terme de biodiversité de l'espèce. Pourquoi ? Parce ce que le baobab est y représenté par 2 espèces indigènes : A. digitata et A. madagascariensis (ce dernier étant même aujourd'hui protégé par arrêté préfectoral) contrairement à l'ensemble du continent africain où l'on retrouve une seule et même espèce A. digitata. Citons aussi la Guadeloupe, département d'Outre Mer où les rares baobabs encore présents sont menacés par différents projets d'aménagement. Notre association se veut aussi d'être présente pour défendre la biodiversité de nos DOM et COM bien souvent oublié.


 

L'un des plus imposants baobab (A. digitata) à Mayotte.

 

The Baobabs: Pachycauls of Africa, Madagascar and Australia

G.E. Wickens a publié en 1982 un article de référence sur le baobab intitulé : The Baobab-Africa's upside-down Tree. Kew-Bulletin, 37, 173-209. Après plusieurs publications en botanique, il nous propose en 2008 avec Pat Lowe un livre consacré à toutes les espèces de baobab dans le monde.

Un livre de référence sans aucun doute a se procurer pour tous les baobabophiles malgré un prix un peu élevé de 200 euros, frais de port compris : cliquer ici pour le commander directement chez l'éditeur Springer.


This is the only comprehensive account of all eight species in the genus Adansonia. It describes the historical background from the late Roman period to the present. It covers the extraordinary variety of economic uses of baobabs, famous trees, folk traditions and mythology, art associations, life cycle, natural history, cultivation, conservation, distribution and ecology, and phytogeography. There are also appendices on vernacular names, gazetteer, economics, nutrition and forest mensuration.

This book fills a gap in the botanical literature. It deals with a genus that has fascinated and intrigued scientists and lay persons for centuries. It will appeal to scientists and academics as well as tropical horticulturalists, conservationists and general interest readers. It includes all the available scientific information about each of the eight species, and contains a good deal of original research on the history, ethnobotany and biology of the genus. There is even a chapter devoted to areas where further research is required.

Written for:

Ethnobotanists and nutritionists interested in the use of the baobab’s roots, leaves, flowers and fruit for food (rich in vitamin C, minerals, amino-acids, etc.), Pharmacognosists interested in the tree’s medicinal properties, botanists, zoologists and conservationists concerned with baobabs and their rich flora and fauna associates, Ethnologists interested in the varied legends, myths and folklore of the baobabs, General public who have a genuine fascination of baobabs

Présentation d'INECOBA

Une association loi 1901 dénommée l'INECOBA : Institut pour l'Etude et la Conservation du Baobab a été officiellement créée le 20 décembre 2007. Cette association aura pour objet :

* de promouvoir toute réflexion et toute action visant à faire connaître le baobab en France, en Afrique et plus particulièrement au Sénégal et dans le reste du monde,

* d'encourager et développer des outils d'information et de communication sur les plantes tropicales et arbres à destination des enfants, des étudiants et du grand public,

* d'encourager les étudiants et les chercheurs à développer une recherche scientifique autour des baobabs.


Plusieurs actions sont d'ores et déjà prévues :

- la finalisation d'une carte postale DVD sur le baobab en Afrique dans une nouvelle collection intitulée "Développement Durable". Tout au long du mois de septembre, nous avons réalisé plusieurs séquence de tournage au Sénégal avec un professionnel pour illustrer le baobab et la problèmatique de non-regénération de l'espèce qui est une menace à terme.

- la promotion et diffusion d'un kit pédagogique pour les élèves de maternelle intitulé Baobécole. Le Kit Baobécole© est un outil pédagogique pluridisciplinaire à destination des élèves de maternelle de moyenne et grande section ayant pour objectif la découverte d'une autre culture, de nouveaux paysages, d'une faune et d'une flore typique du continent africain et en particulier les baobabs, symbole du Sénégal. Cet outil complet a pour but d'éveiller et de développer la créativité, la curiosité et le respect de l'environnement chez les élèves tout en y associant l'acquisition de connaissances scolaires indispensables propre à ce cycle d'étude.

- la création d'une exposition itinérante autour du baobab

- un programme de recherche en ethnobotanique sur le baobab au Sénégal et le référencement des plus vieux peuplements de baobab au Sénégal dans l'idée de dater au C14 les plus vieux spécimens.

Des contacts ont déjà été pris pour réaliser les projets présentés au niveau institutionnel (IRD, Ministère des Affaires Etrangères, Ministère de l'Education Nationale) et privé (Fondations d'entreprise, Fondations Nicolas Hulot et Nature & Découverte).


Le parrain de notre association sera Jérôme Hutin, photographe-explorateur et auteur du livre "Les arbres vénérables"